dimanche 11 octobre 2020

En mode écriture ...

Salut !

Ce week-end, je mets un coup de boost sur l'avancée de mes projets. 

Hier, j'ai profité du temps pourri qu'on avait sur Grenoble pour me plonger dans l'écriture de mon polar futuriste.

Le découpage avance bien. j'ai couché sur papier (numérique) un procès qui se déroule comme dans un show télévisé. 

L'idée, avec cette histoire, c'est de mettre en exergue tous les aspects négatifs de notre société actuelle et de pousser le curseur à fond pour imaginer ce que pourrait devenir la France (lieu où se déroule l'action) dans plusieurs décennies. 

Franchement, ça fait peur !!!

______________________________________


Aujourd'hui, je me penche sur un second projet, un scénario d'aventure se baladant entre l'Europe et l'Afrique. 

Ici, je retrouve des thèmes plus classiques et très en phase avec ce que j'affectionne. Je mélange allègrement la romance, les super-pouvoirs, l'action, et l'aventure (au cas où, ce n'est pas un scénario qui signe le retour du retour d'Elementar).

Il s'agit d'un projet que j'ai écrit sous forme de récit, il y a de nombreuses années et que j'ai sorti de mes cartons pour lui donner un second souffle. 

C'est lors d'une conversation avec mon meilleur ami, autour d'une boisson pétillante que le déclic est apparu. 

En effet, mon histoire originelle contenait deux générations de héros. Mon souci était de savoir quel partie je devais mettre en avant. 

C'est le problème quand on aime ses personnages et quand arrive le moment de sacrifier l'un d'eux.

J'ai donc fait mon choix et commencer à travailler la réécriture en fonction de celui-ci. Est-ce la bonne décision ? L'avenir nous le dira.

Le point commun entre les deux projets, c'est qu'ils ouvrent, tous les deux, sur un monde nouveau et présentent, aux lecteurs, les protagonistes principaux. Il me faut installer tous les ingrédients qui serviront de fondations pour les futurs albums de ces séries.

C'est un travail de longue haleine. Je me donne jusqu'aux mois de décembre/janvier pour les boucler.

Sur ce, profitez bien de la fin de votre week-end.

A bientôt.

Felipe. 


Aucun commentaire: