dimanche 18 avril 2021

Il était une fois .... Hoplitéa #3

 Salut,

Je vous avais déjà parlé de ce comics "made in France" ici même. Hoplitea, une série du label indépendant, Northstar Comics, met en scène une super-héroïne aux pouvoirs divins. Ecrit par Laurent Arthaud et illustré de main de maitre par Patrice "Marti" Martinez. A la couleur, on retrouve aussi Eric Van Eslande et François Maillet.

Petit récap' des premières aventures de la guerrière à la chevelure blanche :


Dans ce premier tome, nous découvrons la Justice Force, une équipe de super-héros, dont Hoplitea, la lionne de Sparte, en est le porte étendard. Ils mènent des combats contre des démons et autres créatures mythiques et mythologiques ayant élu domicile dans leur métropole, Europolis.

Un ennemi, Achicles, va bientôt faire son apparition et anéantir la quasi totalité du groupe super-héroïque lors d'un combat titanesque.

Remise de ses blessures et pour parvenir à éliminer cet être surpuissant, Hoplitea va devoir se trouver de nouveaux alliés. Elle fera appelle aux Golden Stars et Roncevaux.

Achicles est un adversaire redoutable et rien ne dit qu'Hoplitea et ses nouveaux partenaires arriveront à en venir à bout ! Le final en sera époustouflant à plus d'un titre.


Dans ce second volume, Hoplitea est en deuil. Elle a beaucoup perdu lors du dernier affrontement avec Achicles. Pendant ce temps, bons nombres de complots se fomentent pour anéantir la nouvelle Justice Force commandée alors par Rapax et faire tomber l'ensemble des groupes de super-héros d'Europolis.

Hoplitea va devoir reprendre du service lorsque la glaçante Winter va devenir la nouvelle némésis de la mégapole.

Encore une fois, la lionne de Sparte et ses alliés feront tout pour déjouer les plans machiavéliques de la maitresse des glaces.

Cependant ce combat, ne sera que la partie émergée de l'iceberg (sans jeu de mots ! ^^). En secret, d'autres super-vilains se préparent à passer à l'offensive en récupérant des artéfacts mystiques et en s'adjoignant les services d'un héros, dont l'identité va en surprendre plus d'un.



Ce troisième album est sorti au mois de décembre 2020. 

Je ne vais pas vous cacher que dès que j'ai mis le nez dedans, j'ai eu du mal à m'en extirper tellement j'ai été pris par l'histoire !

Laurent Arthaud en fait voir de toutes les couleurs aux protagonistes de la série et Fantasmas, nouveau super-vilain aperçu en pointillés dans les précédents volumes, s'offre un rôle à la hauteur de nos attentes.

Comme on peut l'espérer en découvrant le sous-titre de l'album, cette nouvelle némésis fait s'abattre l'apocalypse sur Europolis. les morts s'accumulent pour notre plus grand plaisir. Marti met du cœur à l'ouvrage et nous proposent des scènes intenses et gores à souhait. Il y a, comme dans les précédents numéros, très peu de temps morts. Nous sommes continuellement ballotés d'une scène d'action à une autre. Il y a une galerie de nouveaux personnages secondaires qui font leur apparition et, j'avoue avoir eu, quand même, beaucoup de mal à tous les retenir. Cependant, ils ont tous leur rôle à jouer dans le drame qui se dessine au fil des pages.

Avec ce troisième opus, Hoplitea obtient ses lettres de noblesse et entre dans la cour des grands. Elle n'a plus rien à envier à sa cousine de chez DC, Wonder-Woman, ou les Avengers de Marvel. Les auteurs ont atteint ici leur maturité artistique et on se régale. 

Pourtant, persiste encore quelques défauts. L'univers de la spartiate est étendu et les ramifications sont nombreuses. Difficile de s'y retrouver parfois. Mes lectures des précédents volumes m'ont permis de ne pas perdre pied. Si vous ne voulez pas vous prendre un vilain mal de crâne, je vous invite à vous procurer l'intégralité de la série. Il vous en coutera 45€ en tout, mais ça en vaut la peine.

D'autre part, les dialogues prennent encore beaucoup trop de place et répètent, pour la plupart, les informations que l'on a déjà à l'image. C'est un leitmotiv chez ces deux auteurs et forcé de constater qu'ils en ont fait leur marque de fabrique, à regret.

Quoiqu'il en soit, on sent qu'ils se sont fait plaisir et qu'il partage avec passion tout ce qu'ils aiment dans l'univers super-héroïque. Franchement, quel pied de voir cette guerrière s'épanouir et prendre de l'assurance au fil des chapitres. Ils s'amusent même à lui coller de nouveaux costumes lui permettant d'obtenir de nouvelles capacités qui auront, à un moment donné, un rôle à jouer pour permettre au récit d'avancer.

Ce premier arc est monté crescendo avec un final en apothéose. Et oui, je n'ai pas honte de le dire, j'ai passé un très bon moment et je n'ai qu'une hâte, c'est de retrouver cette héroïne dans une nouvelle histoire dont seul Laurent à le secret.

Au final, malgré les défauts déjà énoncés, ce troisième volume mérite un joli 5/5 ! J'ai été emballé par les idées proposées. Marti ne fait pas dans la demi-mesure. Il annonce la fin du monde, on a la fin du monde.

Un grand bravo et merci pour ce moment de lecture. 

A découvrir absolument si ce n'est déjà fait.

Felipe.



★★★★

Broché: 152 pages
Recommandation : tout public
Editeur : NorthStar Comics
Édition : 01 (16 décembre 2020)
Langue : Français
ISBN-10: 978-2-9556898
ISBN-13: 978-2-9556898-7-5



Aucun commentaire: